JEUDI 20 MAI 2021

PRE-COURS

Nous prévoyons une diffusion en streaming et

en replay disponible jusqu'au 7 juin 2021 minuit

Anton Sculean

 

 

Les objectifs du cours, qui inaugurera le congrès anniversaire des 100 ans de la SFODFsont les suivants :

1. Fournir les bases scientifiques d'une philosophie biologique de la chirurgie reconstructive parodontale.
2. Montrer quand et comment la collaboration entre l'orthodontiste et le parodontiste peut aboutir à des résultats cliniques fructueux.
3. Présenter des cas cliniques et des vidéos chirurgicales pour décrire la procédure étape par étape dans divers scénarios cliniques.
 
Résumé de la journée 
Les procédures reconstructives en parodontologie visent à régénérer les tissus de soutien parodontaux perdus à la suite d’une maladie parodontale. Au cours des dernières décennies, il a été démontré que plusieurs modalités de traitement, y compris l’utilisation de matériaux de greffe osseuse, de membranes barrières, de dérivés de la matrice d’émail (EMD), de facteurs de croissance ou de di- verses combinaisons de ceux-ci, favorisent la régénération parodontale (c’est-à-dire la formation du cément, du ligament parodontal, de l’os alvéolaire et de la gencive) à des degrés divers.
Ces dernières années, une meilleure compréhension de la biologie, combinée à des techniques chirurgicales améliorées, a conduit au développement de concepts cliniques qui permettent des résultats de traitement prévisibles dans les défauts intra-osseux, de furcation et de récession. Les données actuelles suggèrent également qu’après le contrôle de l’infection parodontale et la chirurgie régénérative qui s’ensuit, une thérapie orthodontique peut être effectuée avec succès pour améliorer la fonction et l’esthétique.
En outre, l’utilisation de techniques chirurgicales innovantes telles que la tunnelisation coronaire avancée modifiée (MCAT), la tunnelisation latérale fermée (LCT) ou l’association très récemment publiée du MCAT et du LCT en combinaison avec des greffes autogènes de tissus mous ou des matériaux de remplacement des tissus mous avec ou sans matériaux biologiques tels que l’EMD ou l’acide hyaluronique ont fait leurs preuves en tant que méthodes prédictibles pour obtenir une couverture prédictible des récessions gingivales simples et multiples, dans les cas avancés suivant un traitement orthodontique.
 
Présentation d' Anton Sculean
 
Professeur et chef de service du département de parodontologie et actuellement directeur opérationnel de l'école de médecine dentaire de l'université de Berne, en Suisse. 
 
Il a rédigé plus de 410 articles dans des revues à comité de lecture, 30 chapitres dans des manuels de parodontologie et a donné plus de 500 conférences lors de réunions nationales et internationales. Il est l'éditeur du livre Periodontal Regenerative Therapy et rédacteur invité du numéro 2000 de Periodontology intitulé "Wound Healing in Periodontology and Implantology". Le professeur Sculean fait partie du comité de rédaction de 12 revues dentaires et est rédacteur en chef adjoint de Quintessence International, Clinical Oral Investigations, et rédacteur en chef de Oral Health and Preventive Dentistry. 
Son indice H sur Google Scholar est de 80, et sur Web of Science de 58. 
 
Il a reçu de nombreux prix de recherche, notamment le prix du scientifique émérite de l'Association internationale pour la recherche dentaire (IADR), le prix Anthony Rizzo du jeune chercheur du groupe de recherche parodontale (PRG) de l'IADR, le prix IADR/PRG en médecine parodontale régénérative et le prix du professeur émérite de la Société européenne d'orthodontie.
Le professeur Sculean est actuellement répertorié comme l'expert le mieux coté en parodontologie dans le monde https://www.expertscape.com/ex/periodontics
 
Il est l'ancien président du groupe de recherche parodontale de l'IADR, de la Société suisse de parodontologie et de la Fédération européenne de parodontologie (EFP). Il est actuellement président de l'Académie internationale de parodontologie (IAP).
 
Ses recherches portent sur la cicatrisation et la régénération des plaies parodontales, la chirurgie parodontale régénératrice,  plastique et esthétique, l'utilisation des antibiotiques, des antiseptiques et de nouvelles approches telles que les lasers et la thérapie photodynamique dans le traitement des infections parodontales et péri-implantaires. "

 

Anton Sculean nous propose une approche clinique rigoureuse et efficace, richement illustrée, qui renouvelle notre collaboration inter-disciplinaire avec la parodontologie. 

 

Un rendez-vous important à ne pas manquer !

Organisation de la journée

  • 10h00 - 11h00 - Première partie
  • 11h00 - 11h30 - Questions et viste virtuelle de l'exposition
  • 11h30 - 12h30 - Deuxième partie
  • 12h30 - 12h45 - Questions et viste virtuelle de l'exposition
  • 14h00 - 15h00 - Troisième partie
  • 15h00 - 15h30 -  Questions et viste virtuelle de l'exposition
  • 15h30 - 16h00 - Quatrième partie
  • 16h00 - 16h30  - Questions et viste virtuelle de l'exposition

Copyright © key4events - All rights reserved